La haine d’Israël franchit un nouveau cap en France : du jamais vu, des francs-maçons poussent le GODF à boycotter les organisations juives

Une partie des membres du Grand Orient de France (GODF), la première obédience de la franc-maçonnerie française, forte de 53 000 membres, va présenter fin août une résolution visant à interdire à leurs dirigeants, principalement le “grand maître”, de participer aux événements organisés par le CRIF, révèle samedi L’Express.Lire la suite sur lemondejuif.info