La guerre cyberpsychologique entre USA et Califat

Selon des responsables américains, l’armée américaine a lancé une nouvelle campagne d’attaques dans le domaine du cyber contre les membres de l’État islamique. L’objectif de la campagne est de nuire aux capacités de propagande de l’Etat islamique via Internet et les réseaux sociaux qu’il utilise pour diffuser ses  messages et recruter des membres. Selon les Américains, la campagne devrait notamment compliquer les activités de transactions financières en ligne ou l’activité logistique. Le secrétaire américain de la Défense Ashton Carter a déclaré que les États-Unis avaient commencé à effectuer des cyber attaques dans le Nord de la Syrie comme une mesure supplémentaire dans la campagne contre l’Etat islamique.

L’organisation, de son côté, a publié une vidéo sur les tentatives de Facebook et de Twitter de bloquer son activité sur les réseaux sociaux. La vidéo montre des membres de l’organisation piratant des comptes Twitter et Facebook. La vidéo montre aussi des membres de l’organisation commettant des attaques suicide. A la fin de la vidéo, des photos du fondateur de Facebook Mark Zuckerberg et du fondateur de Twitter Jack Dorsey en flammes sont montrées. Ces photos sont accompagnées de statistiques du nombre de piratages de comptes Facebook et Twitter piratés par les membres de l’organisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *