La grève retarde les avions d’El AL

Au moins trois vols d’El Al sont retardés jusqu’à mardi matin. « Les pilotes ont refusé de se présenter au travail et n’ont pas répondu aux messages » ont déclaré les représentants de la compagnie aérienne.

En conséquence, la direction d’El Al a fait un référé devant le Tribunal ce  lundi soir, en demandant aux pilotes la reprise immédiate du travail.  Le Juge Yitzhak Lubotzky a chargé le Comité des travailleurs d’El Al de s’abstenir « de toute action perturbatrice », ajoutant qu’une discussion d’urgence aura lieu sur la question demain matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *