La Grande-Bretagne se prépare à l’antiterrorisme

Les autorités de Grande-Bretagne sont plus préoccupées par le risque du «loup solitaire», des attaques terroristes comme celles qui ont été déjouées à quatre ou cinq reprises cette année, déclare un haut responsable de la police de Londres.

L’affirmation de Bernard Hogan-Howe, le commissaire de la police métropolitaine de Londres, intervient à la veille d’une campagne de sensibilisation sur le terrorisme. Le gouvernement se prépare à introduire une loi qui rendrait plus facile pour la police d’identifier ceux qui utilisent un ordinateur ou un téléphone mobile à un moment donné.

La Grande-Bretagne a été considérée comme étant une cible pour les islamistes depuis le 11 Septembre 2001 et les attaques d’Al-Qaïda contre les 52 personnes qui ont été tuées lorsque quatre jeunes Britanniques ont effectué des attentats suicides à Londres en 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *