La France prêt à frapper l’EI

« Dès ce matin, les premiers vols de reconnaissance auront lieu avec l’accord des autorités irakiennes et des autorités émiraties », a dit le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. Les avions partiront de la base d’Al-Dhafra aux Emirats arabes où étaient rassemblés 200 militaires dont des pilotes d’avion de combat Rafale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *