La France n’est plus riche

Agnès Verdier-Molinié, la directrice de la Fondation iFRAP, s’inquiète de la dégradation de la situation économique française. Elle redoute que le gouvernement repousse les réformes, pourtant urgentes et nécessaires, après l’élection présidentielle. Avec le risque de perdre encore un an face au mur de la dette qui se rapproche après quatre années en demi-teinte. Entretien.Lire la suite sur jforum.fr