La France manigance-t-elle avec Obama un nouveau coup de poignard contre Israël?

Les suites de la trahison du Président Obama, qui a refusé de protéger Israël au Conseil de sécurité de l’ONU vendredi dernier pourrait bien ne pas être l’acte final d’hostilité du président américain avant son départ. Ce dernier serait en train de concocter d’autres mesures hostiles aux intérêts d’Israël en collaboration avec la France notamment.

Parmi les préoccupations du gouvernement israélien, le fait que le secrétaire d’État américain John Kerry a prévu de prononcer un discours sur le Proche-Orient, fixant les paramètres de l’administration Obama pour parvenir à une solution à deux États, ce qui pourrait alors se traduire par une résolution supplémentaire devant le Conseil de sécurité des Nations unies très contraignante pour Israël.

La Suède, dont la ministre des Affaires étrangères Margot Wallstrom est une anti-israélienne notoire, assumera la présidence tournante du Conseil de sécurité en janvier, une occasion que M. Obama semble vouloir mettre à profit pour nuire à Israël jusqu’au dernier moment de sa présidence selon le Jerusalem Post.

Une autre source d’hostilité sera la très controversée conférence de paix prévue au Moyen-Orient en France, planifiée comme par hasard pour le 15 janvier à Paris, cinq jours seulement avant qu’Obama ne quitte son poste. Jusqu’à présent, les chancelleries annonçaient le mois de février mais il semble que l’événement compte beaucoup sur le fait que le président soit encore M. Obama pour que la conférence ait lieu…

Jérusalem est en contact avec l’équipe de transition du président élu des États-Unis Donald Trump, dans un effort afin de repousser d’autres actions hostiles de l’administration Obama dans ses derniers jours au pouvoir. Cet effort est mené par l’ambassadeur à Washington Ron Dermer.

Dans un signe de préoccupation de Jérusalem, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a instruit dimanche ses ministres de ne pas faire de déclarations publiques sur l’annexion ou le renforcement de la souveraineté d’Israël sur les « territoires disputés », afin de ne pas inciter davantage ceux qui poussent à des actes hostiles supplémentaires depuis la Maison blanche.

8 pensées sur “La France manigance-t-elle avec Obama un nouveau coup de poignard contre Israël?

  • Avatar
    27 décembre 2016 à 0 h 15 min
    Permalink

    Pas plus faux jetons que les francs.

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 0 h 22 min
    Permalink

    Ils ne sont ni les premiers, ni les derniers. Quoi qu’ils fassent, ni les Juifs, ni Israël ne disparaitront.

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 3 h 24 min
    Permalink

    Le chacal et le pingouin encore quelques jours pour nous débarrasser de ces pourritures !!!

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 7 h 00 min
    Permalink

    Qu ils. Crevent tous les deux cs salopards

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 9 h 12 min
    Permalink

    Oh ,mais la gauche on leur donne sur la tête et il veule encore

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 12 h 38 min
    Permalink

    Je donne toujours a ce genre de ceremonie un titre qui nous vient d’Orient

    Les chiens aboient et la caravane passe

    Quand deux guignols se rencontrent ils se racontent des histoires de guignols et leur agitation est d’un burlesque a faire mourir de rire.

    Regardez les ces deux politiques ils nous donnent a la fois le fou rire et de la tristesse de voir comment le monde

    peut etre gouverné

    Kerry est particulierement ciblé comme l’idiot du village avec son air con et sa vue basse.C’est pour cela qu’Obama

    la choisit,il ne ferait pas de mal à une puce.Enfin il va prendre une retraite dans le desert du Nevada pour reprendre ses esprits

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 12 h 45 min
    Permalink

    le nouvel ordre mondial tremble devant Trump , ils s’agitent . Et après on dira qu’Obama n’est pas musulman !

    Répondre
  • Avatar
    27 décembre 2016 à 12 h 54 min
    Permalink

    Les perdants en fin de mandat sont pathétiques.

    Durant leur agonie, ils prennent leurs actions inutiles et tardives pour de l’héroïsme alors qu’ il ne s’agit que de collaboration avec un ennemi dangereux mais jamais désigné.

    Leur adhésion inconditionnelle à L’islamo gauchisme communiste et antisémite aura eu raison de leurs facultés mentales.

    Ils ne laisseront dans l’histoire que les traces indélébiles de mer*e qui collent à leurs babouches.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *