La France imaginaire de certains journalistes mise à nu

Sur iTELE lundi 23 janvier, la journaliste Hélène Pilichowski, cousine du Président François Hollande a refusé de croire qu’une femme était violée toutes les sept minutes en France, démontrant sa vision d’une France imaginaire sur le plateau.

Hélène Pilichowski était invitée, aux côtés du publicitaire Jacques Séguela et de la militante féministe Caroline de Haas, afin de débattre sur la sanction donnée à un professeur d’université pour avoir fait une remarque sexiste pendant son cours. Elle a remis en cause le nombre de viols commis en France selon des enquêtes du ministère de l’Intérieur et l’INSEE. « Eh bah moi je dis que c’est faux« , a expliqué Hélène Pilichowski…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *