La France fait pression pour qu’Obama trahisse Israël à l’ONU

L’Autorité palestinienne et le gouvernement français ont pressé l’administration Obama de soumettre un plan aux Nations Unies qui imposerait des lignes directrices pour les négociations israélo-palestiniennes, a déclaré à Breitbart Jérusalem un responsable de l’AP.

Le plan viserait à gêner la future politique des États-Unis au Moyen-Orient après l’investiture de Donald Trump en janvier.

« En outre, notre objectif est d’organiser un sommet international de la paix en France en décembre. Nous nous attendons à ce qu’Israël le boycotte, mais nous voulons que les États-Unis rassemblent toute la communauté des nations autour d’elle « , a déclaré le responsable.

La source a déclaré que le Département d’État Obama soutient l’initiative franco-palestinienne, « mais la position du président est encore incertaine. Ils ont tendance à être contre, mais il y a encore une chance. »

La participation d’une délégation américaine suffirait à satisfaire les Palestiniens. « Le sommet enverrait un message international fort », a-t-il déclaré. « Le Quatuor n’a pas vraiment été actif, et Israël en profite pour intensifier les activités de colonisation. C’est pourquoi une nouvelle initiative ou tout au moins la réaffirmation d’une position internationale forte suffiraient à ouvrir la voie à de futures négociations entre nous et les Israéliens. »

Bien que l’Autorité palestinienne ait tenu à soutenir une action unilatérale visant Israël à l’ONU, Abbas et l’Autorité palestinienne ont refusé de revenir à la table de négociation malgré de nombreuses offres israéliennes pour entamer un dialogue. Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a pris des mesures sans précédent de gel de la construction juive et de libération de terroristes palestiniens pour amener l’AP à la table de négociation, mais en vain.

5 pensées sur “La France fait pression pour qu’Obama trahisse Israël à l’ONU

  • Avatar
    24 novembre 2016 à 19 h 06 min
    Permalink

    Normalement l’usage veut qu’Obama ne puisse prendre de décision importante sans l’aval de Trump. Connaissant la moralité de ce gugusse d’Obama ???

    Répondre
  • Avatar
    24 novembre 2016 à 19 h 14 min
    Permalink

    Bibi craint un coup de poignard dans le dos d’Obama. Ce dernier a encore les moyens d’empoisonner Israël avant de retourner dans sa niche.

    Répondre
  • Avatar
    24 novembre 2016 à 19 h 26 min
    Permalink

    Les gouvernement français tous ils sont connu pour leurs double jeu et leurs lâcheté

    Répondre
  • Avatar
    24 novembre 2016 à 19 h 45 min
    Permalink

    HOLLANDOUILLE L ENFOIRE… LE CONARD… L ENCULE…

    Répondre
  • Avatar
    25 novembre 2016 à 2 h 09 min
    Permalink

    Ce scenario n’est pas crédible!

    Obanania sait très bien que si il décide de s’en prendre à Israël, Trump à de nombreux moyens pour le bloquer , par exemple: en déférant Hillary devant les tribunaux pour espionnage et haute trahison.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *