La France et Israël ensemble contre les abus sexuels à l’ONU. « Speak up ».

 

La France, Israël, les Pays-Bas et le Kenya ont lancé ce jeudi à l’ONU le “Groupe des amis pour éliminer le harcèlement sexuel”.

En juillet dernier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, avait reconnu l’étendu du harcèlement sexuel au sein des instances onusiennes. “Ce fléau touche chaque coin de la société – et les Nations Unies ne font pas exception”, avait-il déploré. Au sein de l’ONU, une permanence téléphonique ‘Speak Up’ (Parlez) est désormais disponible 24 heures sur 24 pour permettre au personnel de signaler en toute confidentialité les situations de harcèlement sexuel et de demander conseil.Lire la suite sur israelvalley.com