La flotte iranienne chasse du Golfe d’Aden un destroyer et deux avions américains

Au large des côtes du Yémen, la marine iranienne a affronté un navire américain et plusieurs avions, les obligeant rapidement à changer de direction. L’armée de la République islamique prétend avoir chassé un navire de guerre américain et plusieurs avions américains pour des raisons de respect de la navigation internationale.

Selon l’agence semi-officielle Fars, deux avions américains de reconnaissance et l’US Navy destroyer DDG81 ont « rapidement changé de direction », lundi, après avoir été chassés par la flotte iranienne dans le Golfe d’Aden, au sud du Yémen. Le destroyer iranien « Alborz », et une partie de la 34e flotte d’Iran, ont envoyé un avertissement aux navires américains en leur signifiant de faire demi-tour et de respecter les « 5-miles de distance standard » de la flotte iranienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *