La fermeture de Sde Dov était inévitable…

Intérêts immobiliers et déficit budgétaire obligent: le sort de l’aéroport de Tel-Aviv était scellé. Après plusieurs journées éprouvantes, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a annoncé hier que l’aéroport Sde Dov de Tel Aviv allait fermer ses portes le soir même à minuit. L’aéroport de Sde Dov était devenu une bataille entre l’immobilier et les intérêts de l’aviation israelienne. L’unité de l’armée de l’air, qui l’exploitait, est maintenant transférée à la base de Hatzor. Arkia Airlines Ltd. et Israir Airlines ont reçu pour instruction de retirer tous leurs avions de ligne avant 23h59 la nuit dernière…Lire la suite sur tel-avivre.com