La fenêtre d’opportunité de Naftali Bennett

 
Alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est fragilisé du fait de son implication dans plusieurs affaires de corruption, prévoir l’« après-Bibi » demeure un exercice risqué. Aucun héritier ne se distingue clairement au sein du Likoud et le Premier ministre, qui s’est dit hier hostile à des élections anticipées, bénéficie pour l’instant d’une solidarité gouvernementale exemplaire……..Analyse……….lire la suite sur koide9enisrael