La Fédération internationale de lutte met l’Iran au tapis : le lutteur iranien ayant perdu volontairement contre un Israélien suspendu six mois

Le lutteur iranien qui avait volontairement perdu un combat en novembre lors des Mondiaux U23 pour éviter d’avoir à affronter un Israélien au tour suivant, a été exclu de toute compétition internationale pour six mois, a annoncé vendredi la Fédération internationale de lutte (UWW).

Cette décision prise par la commission disciplinaire de l’UWW, rétroactive, prend effet au jour des faits, le 27 novembre dernier. La commission a également décidé d’exclure pour deux ans l’entraîneur de l’athlète, qui lui aurait donné l’ordre de perdre.Lire la suite sur lemondejuif.info