La famille du soldat frappé par une voiture : il s’agissait bien d’une attaque terroriste

Moshe Aharoni, un des trois soldats frappés par une voiture conduite par un Palestinien à el-Arroub, dans le Goush Etsion, a été gravement blessé par le véhicule. Il a dit à son père qu’il avait bien entendu l’accélération soudaine du conducteur, le vrombissement de la voiture. La famille du blessé accepte mal l’évaluation de Tsahal qui parle d’un accident de la route, d’un délit de fuite. Pour elle, il s’agit d’un acte terroriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *