La face la plus cachée d’Israël : le judaïsme israélien

Le Kibboutz Beri qui se trouve à un jet de mortier de Gaza a subi des dégâts humains et matériels importants durant l’opération Bordure protectrice. Les événements essentiels de la vie juive ont été involontairement reportés. Ainsi 16 jeunes, filles et garçons, n’ont pas pu faire leur Bar et Bat Mitzva à cause des tirs du Hamas sur leur kibboutz. Depuis hier c’est chose faite : devant 1.500 invités, les 16 jeunes gens ont pu célébrer leur majorité religieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *