La députée suspendue pour antisémitisme Naz Shah réintègre discrètement le parti travailliste britannique

La députée travailliste Naz Shah a confirmé qu’elle avait été réintégrée dans le parti après avoir été suspendue plus tôt cette année pour antisémitisme.

Shah a été suspendue par Jeremy Corbyn en avril après avoir partagé un post Facebook en 2014 qui expliquait que la déportation des Juifs israéliens vers les Etats-Unis était la solution des problèmes au Proche-Orient. Elle a présenté ses excuses à la communauté juive locale dans sa circonscription de Leeds.

Elle a déclaré: « c’est mon travail de mettre en évidence les questions d’antisémitisme au sein de la communauté musulmane ».

C’est pour la défendre que l’ancien maire de Londres Ken Livingston avait dressé un parallèle entre Hitler et le sionisme…

Le parti travailliste britannique est traversé par des scandales concernant les déclarations antisémites de plusieurs de ses membres élus. Le parti n’a pas fait de commentaires sur la réintégration rapide de Naz Shah en son sein.

Une pensée sur “La députée suspendue pour antisémitisme Naz Shah réintègre discrètement le parti travailliste britannique

  • 7 juillet 2016 à 20 h 41 min
    Permalink

    Rién d étonnant …..ils sont antisémites

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *