La défaite de Miliband aux élections pousse les militants à exiger sa démission

Une défaite du Parti travailliste, pire que l’avait prévue les sondages avant l’élection générale au Royaume-Uni, est un coup dur personnel pour son chef Ed Miliband, et a conduit à une pression accrue des militants qui demandent sa démission. « Il a été radié de la fonction de Premier ministre pour son manque de charisme politique, ainsi l’ont décidé les électeurs. » Il y a quelques mois, Miliband avait remporté les primaires parce que certains observateurs avaient vu un véritable leadership dans sa dureté, malgré une image de maladroit qu’il trainait derrière lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *