La décision de séparer Juifs et Arabes dans les bus de Judée-Samarie a été gelée

Sur ordre du ministre de la Défense, la décision de séparer Juifs et Arabes dans les bus de Judée-Samarie a été gelée. Le vice-ministre de la Défense, Eli Ben-Dahan, a déclaré mercredi qu’il a été pris au dépourvu (et apparemment pas informé) par la décision du ministre de la Défense. Ben Dahan était resté sur la position du gouvernement de séparer les bus en réponse à une requête parlementaire sur la question, déposée par le député Oren Hazan (Likoud), quand il a appris que la décision avait été renversée. Tamar Zandberg (Meretz) a informé Ben Dahan que son patron avait changé d’avis. « Je suis surpris par la décision de geler la séparation des bus. Je n’étais pas informé de ce revirement. Je reconnais que je suis surpris par le gel, et déclare franchement que je ne savais rien à ce sujet. Je pense qu’il est inapproprié de me faire parvenir des questions sans me laisser m’informer, » a conclu Ben Dahan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *