La Croix Rouge accuse la population israélienne d’approuver la torture, contrairement aux habitants des pays musulmans

La haine de l’Etat juif est une longue tradition au sein de la Croix Rouge. La dernière idée pour clouer Israël au piloris: accuser sa population de soutenir la torture, quand l’Afghanistan et nombre d’autres pays musulmans apparaissent comme plus avancés dans ce domaine selon l’étude de la Croix rouge…

Le rapport de la Croix Rouge « Les gens en guerre », publié le 5 décembre 2016, offre un nouvel angle d’attaque contre Israël. Au delà des critiques acerbes de ses gouvernements, la Croix Rouge en vient désormais à cibler directement la population israélienne, accusée de soutenir la torture plus que toute autre population au monde!

L’étude qui a porté sur 16 pays impliqués dans des conflits, indique la Croix Rouge. Et il n’y a qu’en Israël, au Niger et aux Etats-Unis que la majorité des personnes sondées se sont déclarées favorables à la torture de combattants ennemis fait prisonniers. (En Israël, plus de 50 % pour, 25% contre et 25 % ont refusé de répondre).

Dans les autres pays où a été effectué ce sondage, les résultats suivants ont été obtenus de la part de la population : Yemen : 99 % contre, Colombie : 85 % contre, Suisse : 72 % contre, Chine : 71 % contre, France : 71 % contre, Syriens au Liban : 65 % , Russie : 62 % contre, Sud du Soudan : 56 % contre, Afghanistan : 56 % contre, Palestine : 53 % contre, Ukraine : 52 % contre, Irak : 51 % contre.

CQFD…

12 pensées sur “La Croix Rouge accuse la population israélienne d’approuver la torture, contrairement aux habitants des pays musulmans

  • Avatar
    9 décembre 2016 à 11 h 03 min
    Permalink

    La croix a permis Theresienstadt alors…….

    Répondre
  • Avatar
    9 décembre 2016 à 11 h 09 min
    Permalink

    ca devient hyper marrant…

    Répondre
  • Avatar
    9 décembre 2016 à 13 h 10 min
    Permalink

    C est pareil chaque fois que la croix rouge demande des sous ::
    Je réponds souvenez vous des camps de concentrations !!!

    Répondre
  • Avatar
    9 décembre 2016 à 13 h 38 min
    Permalink

    A Bruxelles ils virent les Belges de souches pour y mettre des envahisseurs !!!!

    Répondre
  • Avatar
    9 décembre 2016 à 15 h 21 min
    Permalink

    De plus en plus grotesque du délire obsessionnel

    Répondre
  • Avatar
    9 décembre 2016 à 17 h 36 min
    Permalink

    La croix rouge, ils n’auront jamais un centime de ma part. Ils fermaient les yeux lorsqu’ils venaient visiter les camps de concentration et ont laissé massacré des millions de personnes y compris des enfants, alors leur propos à deux balles je m’en moque éperdument.

    Répondre
  • Avatar
    9 décembre 2016 à 18 h 11 min
    Permalink

    La croix rouge et le croissant rouge devrais faire fusion ils s’adorent ses deux racistes, je reste poli

    Répondre
  • Avatar
    10 décembre 2016 à 11 h 38 min
    Permalink

    La croix rouge ensanglantée par la prise de pouvoir de l’islamo gauchisme sur les œuvres caritatives.

    Le parti de l’autre , pour le bien de l’autre, la compassion à géométrie variable. La propagande raciste alimentée par la charité.

    Alors on lève des fonds pour financer un nouvel holocauste?

    Répondre
  • Avatar
    10 décembre 2016 à 17 h 08 min
    Permalink

    Ces associations mais que des POURIS .des antis ISRAEL .que la foudre les emporte ….AMEN !!!!

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 10 h 46 min
    Permalink

    Israël est le seul pays au monde à avoir osé le débat public. Le résultat a été une approbation incroyablement restrictive et quasi jamais utilisée.

    Les autres, y compris les donneurs de leçon, n’ont jamais affronté la question avec leur citoyens et pratiquent la torture de façon systématique et immonde dès lors qu’ils sont en guerre. Pensez à la France, aux USA, la Russie, tous les pays arabes et musulmans, la Chine, la plupart des pays d’Amérique du Sud et d’autres encore.

    Je leur souhaite de subir ce qu’ils infligent aux autres…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *