La Cour suprême rejette les demandes de Dirani d’indemnisation

La Cour suprême rejette les demandes de Dirani d’indemnisation. Le terroriste libanais Mustafa Dirani exige des réparation à Israël, affirmant qu’il a été violée et torturée en Israël prison. Dans son verdict final, le président sortant de la Cour suprême, le juge Asher Grunis, a jugé jeudi que le terroriste libanais Mustafa Dirani, qui affirme avoir été torturé dans une prison israélienne, n’a pas le droit de poursuivre Israël. Lors d’une audience d’appel, Grunis a renversé une décision antérieure rendue par la Cour suprême acceptant la demande de Dirani d’indemnisation, arguant qu’il aurait été violé et torturé dans une prison israélienne. Grunis a expliqué que dans ce cas, le tribunal doit appliquer la règle juridique contre l’examen de la demande d’un ennemi en temps de guerre. « Depuis que Dirani a quitté a rejoint une organisation terroriste opérant dans les frontières de l’Etat, il n’y a pas de pertinence à enquêter sur sa demande, » déterminé Grunis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *