La Cour suprême reçoit une requête demandant l’annulation de la nomination du nouveau procureur général

L’organisation de gauche Ometz a demandé à la Cour suprême mercredi d’annuler la recommandation de la Commission Gronis concernant la nomination au poste de procureur général d’Avichai Mandelbit.

Selon l’organisation, « le travail de la Commission Gronis est sévèrement défectueux, (sans donner plus de précisions) justifiant l’annulation de la décision. Le travail de Mandelbit lui-même est entaché en raison des efforts du procureur général concernant l’affaire Harpaz et le manque de délai de réflexion entre leurs positions. » En bref, Ometz voudrait annuler cette nomination pour des raisons politiques, parce qu’il est le candidat préféré du Premier ministre et de la ministre de la Justice, et surtout parce qu’il est religieux, ce qui n’a donc rien à voir avec les compétences du candidat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *