La Cour suprême israélienne cède – encore – face aux revendications d’islamistes israéliens

Les manifestations massives qui se sont poursuivies ces derniers jours pour l’arrêt des démolitions des maisons bédouines illégales dans le village de Umm al-Hiran portent leurs fruits contre l’Etat d’Israël.

Lors de heurts violents, un agresseur arabe a été tué et le gouvernement israélien s’est inquiété de la récupération politique par des composantes islamistes lors de son enterrement. La Cour suprême israélienne a exigé que le corps de l’agresseur soit rendu à sa famille sans conditions concernant son enterrement.

Une manifestation devant la Cour suprême pour exiger que le corps de Yaqoub Abu al-Qian’ soit rendu à sa famille a donc eu gain de cause. Lundi, des milliers d’Israéliens arabes, mais aussi de membres de l’extrême gauche ont manifesté contre la démolition des maisons de plusieurs villages bédouins du Néguev, bloquant la circulation au centre d’Israël, au sud,  pour converger vers le parlement israélien à Jérusalem.

Plus de 250 voitures ont participé à cette manifestation, les manifestants arborant des drapeaux noirs en signe de deuil et d’allégeance aux islamistes.

Des membres de la coalition arabe au Parlement ont réaffirmé qu’ils exigeaient l’arrêt des démolitions de maisons illégales dans les villages bédouins et la restitution du corps sans conditions.

La Cour suprême a statué que les demandes arabes devaient être respectées, et que l’enterrement pourrait se faire de jour et sans limitations de personnes contrairement aux conditions émises par le gouvernement pour éviter les débordements.

6 pensées sur “La Cour suprême israélienne cède – encore – face aux revendications d’islamistes israéliens

  • Avatar
    24 janvier 2017 à 18 h 21 min
    Permalink

    Bof si ce n’est qu’une affaire de cadavre !!….

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2017 à 19 h 06 min
    Permalink

    Dans le plan des demolitions illégales, ils devraient commencer par la cour supreme, institution sans aucune légitimité dans un pays qui se veut démocratique.

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2017 à 19 h 06 min
    Permalink

    progressistes et liberaux réprimandent souvent Israël pour avoir pris des mesures pour défendre sa souveraineté ou préserver son caractère juif, reflétant souvent une antipathie pour ses droits historiques juifs qui est enracinée dans la sainte trinite du progressiste du relativisme moral, l’équivalence morale et le révisionnisme historique.

    Le relativisme moral est utilisé par des gauchistes pour justifier ces critique obsessionnelle d’Israël, la rationalisation du rejet arabe-musulman et le soutien aux islamistes. Ils croient que la normes du bien et du mal sont malléables, et que la morale publique et les normes éthiques sont culturellement subjectives. Cette perspective rejette le concept de moralité universelle et affirme que des actions ne peuvent pas être jugées comme intrinsèquement mauvaises, peu importe comment ils sont flagrant.

    Le terrorisme islamiste n’est pas considéré comme mauvais par des relativistes morales qui le considèrent comme une réflexion culturellement organique de la société qui le génère. Beaucoup, dans la gauche, font un pas de plus en ennoblissant le terrorisme comme réaction aux provocations occidentales. Ils ne voient aucune incohérence dans la condamnation d’Israël pour se défendre contre des terroristes qui considèrent l existence d’un état juif comme offensant.

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2017 à 19 h 29 min
    Permalink

    Le cadavre est souvent un cas d’havre…de paix

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2017 à 19 h 30 min
    Permalink

    Bizarre photo d’accompagnement quand l’on voit la vidéo de la manifestation religieuse de la révolte islamiste remplie de drapeaux palos….Le drapeau noir présent lui aussi n’est pas mieux dans le genre ! Que de haine déversée à la place des larmes, que de mensonges scandés à la place des armes…..Merci les medias déformants qui amplifient sans pressentiment; Celui de tuer l’essence de leur rôle, transmettre une réalité malléable en bien et mieux être de la société….On attend sur ce point un vrai changement.!!

    Quant aux bédouins,depuis quand sont ils palos???

    Grace à Dieu et à Israel qui les fait vivre et les accepte en son sein (Tsahal). Par honneur ancestral et tradition millénaire, les bédouins par essence ont toujours refusé d’habiter en dehors de leurs bicoques de nomades malgré les centaines de projets proposés par les ministres de tutelle..

    Ces bédouins feraient mieux de remercier avec recueillement

    la plus authentique démocratie au monde qui règne depuis 70 ans sur le Proche Orient .

    Celle là même, qui remet un corps de terroriste a sa famille pour son enterrement , qui y laisse s’exprimer le symbole du plus grand criminel mondial de ce siècle….Les drapeaux noirs d’allégeance à l’Etat islamique et daesh. Et dans le même temps, puni de 2 à 5 ans de prison un soldat qui a terminé de tuer un terroriste apparemment neutralise mais sans menottes., en pleine période d’attentats contre Tsahal à Hevron . Il faut reconnaître que ces derniers temps ces actes de justice supremes ont une sacrée influence sur le moral d’un Israel toujours aussi fort , et qui n’a le choix pour survivre que de croire en la protection du Maitre du Monde qui a légué aux descendant d’AbraHAM , Itzhak et Yaakov la terre d’Israel ( 2eme nom de Yaakov,Jaob) et pour mieux vivre Israel, suivre la thora sur sa Terre de Yehuda ve Shomron ve Kol Israel.

    Qu’en pensent les bédouins de Tsahal, leur avis direct est intéressant pour jauger de l’infiltration insidieuse de l’Islamisme chez ce peuple aux fortes traditions tribales.

    Je suis sur que nous aurions beaucoup d’avis positifs et sans équivoque.

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2017 à 21 h 06 min
    Permalink

    Il est très important que les corps de terroristes ne soient pas rendus, c’est un prétexte à manifestation et célébration du « culte des martyrs ». Pour faire efficace il faudrait même les incinerer, et le faire savoir !

    Cette Cour Suprême est une vrai catastrophe depuis bien longtemps, il faudrait une refonte constitutionnelle pour s’en débarrasser.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *