La Cour suprême interdit une décision de Netanyahou

La Cour suprême a statué sur la demande présentée par la députée Meretz Zahava Galon qui avait fait appel de l’interdiction d’opérer des travaux le shabbat sur les lignes de chemin de fer. La Cour a indiqué que le Premier ministre ne pouvait ordonner l’arrêt des travaux pendant le shabbat.

Rony Akrich

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

4 pensées sur “La Cour suprême interdit une décision de Netanyahou

  • Avatar
    7 septembre 2016 à 9 h 50 min
    Permalink

    Le netaniyahu Cour interdit une décision de Netanyahou La Cour suprême leader Napoleons de Netanyahou grand kohen du culte de son pays.

    Répondre
  • Avatar
    7 septembre 2016 à 13 h 15 min
    Permalink

    La Cour Suprême devrait s’occuper de SES affaires et NON de ce pour qui le peuple a voté!!!!!!

    Répondre
  • Avatar
    7 septembre 2016 à 13 h 22 min
    Permalink

    L’ingérence de la « cour suprême » dans les affaires du peuple est une violation flagrante de la démocratie. La démocratie est donc un grand leurre, et cela est bien visible.

    Répondre
  • Avatar
    7 septembre 2016 à 15 h 06 min
    Permalink

    In Israe The Prime Minister is the functionary and the Attorney General rules. That is very convenient for the PM. Do you really think that Netanyahu didn’t know what answer he would receive from the AG? But now, the Right will not blame the Prime Minister. Instead, it will blame the “Rule of Law Gang”. A perfect arrangement…

    Netanyahu protects the “rule of law” and allows it to clone itself and appoint its own successors without public input (because the law is not the entire picture…) to the most important positions in the country.

    Netanyahu allowed Shai Nitzan to be appointed as State Attorney. There were no other candidates. And with the same method – again with no other candidate – Netanyahu allowed the appointment of the Attorney General, who has already proven his subservience to the “rule of law”. (Is it any surprise that Mandelblit hurried to close the case against Ruth David, a very senior former Tel Aviv District Attorney?)

    In exchange for protecting the hegemony of “the rule of law”, the Rule of Law Gang allows Netanyahu to remain in his job without too much disturbance.

    En Israël, cependant, est l’envers. Le Premier ministre est le fonctionnaire et procureur généra gouverne. Cela est très pratique pour le PM. Pensez-vous vraiment que Netanyahu ne savait pas quelle réponse qu’il recevrait de la AG? Mais maintenant, le droit ne peut pas blâmer le premier ministre. Au lieu de cela, il mettra responsable la «Gang de primauté du droit « . Un arrangement parfait …

    Netanyahu protège la «règle de droit» et lui permet de se cloner et nommer ses successeurs sans la participation du public (parce que la loi n est pas tout l’image …) à des postes les plus importants du pays.

    Netanyahu a permis Shai Nitzan d’être nommé procureur. Il n’y avait pas d’autres candidats. Et avec la même méthode – à nouveau avec aucun autre candidat – Netanyahu a permis la nomination du procureur général, qui a déjà prouvé sa soumission à la «règle de droit». (Est-il surprenant que Mandelblit se hâta de fermer le dossier contre Ruth David, un ancien Tel Aviv District Attorney de très haut niveau?)

    En échange de la protection de l’hégémonie de la «primauté du droit», la Gang du primauté du droit Gang permet a Netanyahu sans trop de perturbation de rester au pouvoir dans son travail .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *