La Cour suprême annule le plan de relogement des habitants d’Amona

La Cour suprême a annulé le projet qui aurait permis aux résidents d’Amona de déménager sur un terrain adjacent après l’évacuation. En décembre, dans un accord conclu avec le gouvernement, les résidents ont accepté de quitter l’avant-poste de leur plein gré en échange d’une relocalisation dans un terrain voisin. Le recours, déposé par le groupe Yesh Din, s’opposait au projet du gouvernement, en avançant que le terrain voisin appartiendrait également à des Palestiniens.

6 pensées sur “La Cour suprême annule le plan de relogement des habitants d’Amona

  • Avatar
    2 février 2017 à 12 h 31 min
    Permalink

    On devrait faire une descente a 3 millions d’individus et jeter des pierres sur la Knesset et la cour De la suprême injustice……

    Répondre
  • Avatar
    2 février 2017 à 12 h 43 min
    Permalink

    QUI GOUVERNE EN ISRAEL LA COUR SUPREME OU LE GOUVERNEMENT QUI EST ELU DU PEUPLE ???

    Répondre
  • Avatar
    2 février 2017 à 14 h 39 min
    Permalink

    La « basse cour ». Besoin de changement dans ce poulailler puant de gauchos.

    Répondre
  • Avatar
    2 février 2017 à 15 h 34 min
    Permalink

    Seulement 0,5% de la terre d Amona est enregistrée auprès de propriétaires privés arabes junta republique au pouvoir isis detruit un village JUIf et met ses habitants en Israel a la rue en Israel!

    Répondre
  • Avatar
    3 février 2017 à 4 h 57 min
    Permalink

    Surtout n’oubliez pas de permettre aux fumiers de palestiniens de construire illegalement et n’oubliez pas de leur fornir l’electricite qu’ils ne paient JAMAIS !!!!

    On videra encore des Juifs de leurs maisons pour donner les lieux aux pourritures de palestiniens ! Qu’il en crève 3000 mille aujourd’hui même !

    Tsipi Hotovely ne nous sert qu’un blabla pour éviter qu’il y ait une émeute dans les rues a la suite de la manière scandaleuse dont on a vidé les juifs d’Amona! Vider donc les gros porcs de palestiniens dans des villages illégaux avec la même manière dégueulasse !

    Ayant entendu le témoignage des habitants d’Amona et d’Ofra juste a cote je suis en mesure de vous rapporter ce qui s’est passé ……On se fout du manque d’humanisme vis a vis des Juifs dans le monde entier, nul ne vient filmer la manière dont des Juifs se font jeter avec enfants et bebes dans les bras en Israel !!!!!

    On a d’abord faussement tranquillisé la population d’Amona, leur certifiant que l’on viderait maison après maison en donnant IMMEDIATEMENT une autre maison DEJA PRETE a quelques 200m plus loin a chaque famille déplacée petit a petit et avec respect de la VIE humaine. ….Les habitants n’étaient donc pas inquiets persuadés d’avoir immédiatement une maison de remplacement prévue pour s’abriter avec leurs enfants.

    Puis tout a coup a l’improviste les autorités sont arrives et ont vide tout le monde, TOUTES LES MAISONS D’UN COUP sans aucun egard pour personne. Ils ont confisques les portables et ont separes les familles dans des cris dechirants en placant les membres de memes familles dans des bus pour des destinations au hasard, certains pour Tel aviv, d’autres pour Haifa, ou ailleurs, parfois même en laissant un gosse mineur tout seul dans un bus pour une destination de lui inconnu ! Les personnes ne savent même pas encore actuellement comment retrouver le reste de leurs familles voir leurs propres gosses mineurs !

    Aujourd’hui nous sommes en mesure de comparer notre gouvernement aux nazis, non point sur ce qu’ils font aux palestiniens qui, bien au contraire de ce que prétend le monde, reçoivent de notre gouvernement eau, gaz, électricité GRATIS (qui ne paient jamais) et en plus les soins gratuits en se faisant hospitaliser jusqu’à occuper 75% de nos lits! Cerise sur le gateau, les palestiniens ont le droit de construire n’importe ou et illégalement sans aucune oppression quelconque!!!!

    Notre gouvernement, a Amona tout le monde le sait bien aujourd’hui, se comporte comme un nazi exclusivement envers ses frères Juifs et restent de marbre lorsqu’ils séparent un enfant de sa mère Juive pour le jeter au hasard devant tous les périls dans un bus pour une destination inconnue ou il n’aura a l’arrivée aucun moyen de rejoindre ses parents ne sachant ou ils ont eux mêmes atterri!……La cour supreme vient de devoiler aujourd’hui qu’on ne construira pas de village a cote d’Amona alors que jusqu’a la derniere minute, la chose fut promise aux habitants !!1

    Aujourd’hui Tsipi HOToVELY calme le jeu avec des promesses certifiant que ça n’arrivera plus jamais afin d’endormir la population d’Israël profondément CHOQUEE de ce qui vient de se passer !!1 La population d’Amona j’en suis certain aurait préféré se faire maltraiter par les nazis d’Hitler pour finir dans une chambre a gaz plutôt que de recevoir un traitement similaire de la part de juifs comme eux et non point d’étrangers !!!! Qui’il y a t’il de plus ignoble que d’être molestés, séparés (comme les nazis séparaient les familles) puis jetés en désordre et en vrac comme des chiens dans des bus par ses propres frères et en se faisant confisquer tous moyens de communication avec sa famille dispersée!!!!

    Lorsque d’ici quelques temps, la situation aura refroidit et que tout le monde aura repris son train train, Tsipi Hotovely n’aura pas a accomplir ce qu’elle vient de nous promettre…comme les promesses du gouvernement d’ agir en douceur envers les infortunes habitants d’Amona n’étaient aussi que des serments d’ivrognes pour endormir tout le monde avant d’agir ignoblement…….Lorsque les choses seront calmées, et qu’on aura tous oublié le discours présent de Tsipi Hotevely (discours qui n’engage qu’elle d’ailleurs: elle pourra jouer sur les mots en prétendant « mais moi j’étais prête a faire ce que j’ai dit a la suite du saccage de la ville d’Amona …mais c’est le reste du gouvernement qui n’a pas voulu! »)peut être dans deux ou trois mois quel autre village de Judée Samarie va t-il devoir subir le même traitement ignoble et inhumain???

    Répondre
  • Avatar
    3 février 2017 à 9 h 29 min
    Permalink

    La violence policière contre les enfants et les militants à Amona pendant l’évacuation de la synagogue a été prise sur film.

    La police peut être clairement vu délibérément et à plusieurs reprises de poinçonnage et de coups de pied aux enfants enclins et les activistes qui sont passivement résistant.

    Le ministre Gilad Erdan continuera-t-il à défendre la police en tant que non participant a des violences, malgré le fait que des violences illégales aient été prises sur les pellicules?

    Note: 1:54 – 2:00, 2:29

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *