La Cour maintient les sanctions de la député arabe Hanin Zoabi

Un panel de cinq juges de la Haute Cour de justice a rejeté mercredi une pétition demandant à rétablir les privilèges de la député arabe, Hanin Zoabi. Elle a été interdite des débats du plénum après avoir sympathisé avec les terroristes et a appelé au soulèvement populaire, et elle ne parvient pas à obtenir une décision contraire des juges. « L’action disciplinaire était appropriée à la lumière des violations apparentes de l’éthique, » ont déclaré les juges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *