La Cour de Jérusalem prolonge la détention d’un Juif agressé par des Palestiniens

Des Palestiniens se sont réunis pour agresser des Juifs à coup de pierres pendant chabat, à proximité d’un village juif dans la périphérie de Hébron. L’un des gardes de sécurité aurait alors haussé le ton contre les agresseurs, qui l’accusent aussi d’avoir fait usage de son arme et d’avoir légèrement blessé un jeune assaillant. Clamant son innocence, c’est la version des Arabes que la Cour de Jérusalem a choisi de retenir pour l’heure, prolongeant sa garde à vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *