La Cour constitutionnelle allemande rejette la demande d’interdiction du parti d’extrême droite NPD

La Cour constitutionnelle allemande a annoncé hier le rejet de la demande d’interdiction du parti d’extrême droite NPD (parti national-démocrate), dans un contexte d’essor de la droite populiste anti-immigration. La décision était très attendue en Allemagne. « Les demandes du plaignant sont rejetées (…) A l’unanimité, la deuxième chambre a estimé que certes le NPD a des objectifs anticonstitutionnels, mais il n’y a actuellement pas d’éléments concrets de poids laissant penser que l’action (du parti) puisse être couronnée de succès », a indiqué le président de la cour, Andreas Vosskuhle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *