La condamnation de Moubarak à trois ans de prison annulée

La Cour de cassation a annulé la peine de trois ans de prison qu’avait reçue l’ancien président égyptien Hosni Moubarak, détenu dans un hôpital militaire depuis fin 2012. Cette décision de la Cour de cassation ne signifie pas la fin des poursuites judiciaires contre l’ancien Raïs. Il sera rejugé pour corruption. Selon des sources judiciaires égyptiennes, en cas de non confirmation de la première condamnation lors du prochain procès, l’ancien dirigeant pourrait retrouver la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *