La compagnie aérienne russe rejette l’erreur mécanique dans le crash de l’avion

Un expert de la compagnie aérienne russe Metrojet déclare que l’avion qui s’est écrasé dans le Sinaï au cours du week-end ne pouvait pas exploser dans les airs à cause d’une défaillance technique. Alexander Smirnov, directeur général adjoint de Metrojet, a déclaré aux journalistes que la raison de l’accident « ne pouvait être dû à un impact mécanique dans l’avion », accréditant la revendication d’ISIS qui a affirmé l’avoir abattu. Les enquêteurs russes n’ont pas encore suggéré pourquoi l’avion s’est écrasé, tandis que l’Egypte, qui refuse la thèse de l’attaque terroriste (ce qui engagerait en partie sa responsabilité), affirme que son enquête prendra plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *