La Commission de la Knesset ne votera pas sur le projet de loi de reconnaissance d’Amona

Le Premier ministre Netanyahou a informé le Comité ministériel pour la législation de ne pas débattre du projet de loi pour résoudre la crise d’Amona. Un projet de loi déposé par la député Shuli Mualem-Rafaeli (Sionistes-religieux) qui permettait de reconnaître Amona. La présidente de la Commission, la ministre de la Justice Ayelet Shaked, avait déjà déclaré son intention de porter le projet de loi pour un vote le dimanche et de donner sa propre voix en sa faveur.

La décision a été prise à l’issue d’une rencontre entre Netanyahou et les chefs des partis de la coalition. L’argument décisif est venu du procureur général, qui a affirmé que la loi est inconstitutionnelle et serait rejetée par la Cour suprême, et, de plus, nuirait aux autres communautés en Judée-Samarie.

Une pensée sur “La Commission de la Knesset ne votera pas sur le projet de loi de reconnaissance d’Amona

  • Avatar
    18 juillet 2016 à 1 h 08 min
    Permalink

    Quand nous nous souvenons ce que nous sommes et ce que nous voulons – en d’autres termes, lorsque nous formulons une stratégie, nous trouverons rapidement les réponses tactiques.

    il y a 22 ans, à Oslo, Netanyahou décida que notre stratégie dicte que nous sommes juste une autre nation et que tout ce que nous voulons est un peu de calme. Les tactiques qui ont été choisies correspondent précisément la stratégie: La solution des deux Etats et le partage de la Terre d’Israël.

    Mais ce fut un mensonge. Et des mensonges soufflent toujours sur votre visage.

    Parce que, en vérité, nous ne sommes pas juste une autre nation. Nous avons un destin beaucoup plus que juste une goutte de calme. Et quand ce sera notre stratégie, la tactique sera un État pour Une nation sous un G-d. Exactement ce que nous avons prié pour au cours de 2000 ans d’exil. Alors seulement nous aussi profiteront d’une goutte de calme.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *