La commandante de l’unité Caracal se remet de son opération

La commandante de l’unité Caracal dont la jeep a été visée hier par un missile antitank a été transférée  dans le département orthopédique de l’hôpital  Hadassah Ein Kerem de Jérusalem dans un état qualifié de léger. Elle devrait rester hospitalisée encore quelques jours pour se remettre de son opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *