La coalition se prépare ardemment

L’Etat islamique contrôle déjà 40% du territoire irakien et 25% de celui de la Syrie. Après l’exécution du Britannique David Haines, l’Angleterre s’est engagé à réagir en coordination avec l’ONU. Quant aux autres pays faisant partie de la coalition, ils ont déjà programmé une série de réunions lors desquelles se décideront les prochaines attaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *