La coalition introuvable

Les électeurs de Binyamin Netanyahou risquent d’être déçus, il semble que le Premier ministre sortant ne parviendra pas à former une coalition de 61 députés pour constituer un gouvernement de droite comme il le souhaiterai. De la même façon les électeurs de Benny Gantz n’ont pas plus de raisons de se réjouir, car à l’heure ou nous écrivons, le leader du parti Bleu Blanc n’a pas plus de garanties de parvenir à ce résultat que son rival. Les fractures au sein de la société israélienne ont accouché lors du vote d’une configuration presque  de l’ordre de  l’impossible. Un patchwork dont les morceaux semblent ne jamais pouvoir se réunir pour composer un tissu qui ferait bonne figure.Lire la suite sur jforum.fr