La coalition confirme la loi de Netanyahou d’évincer les députés arabes pro-terroristes

La coalition a confirmé lundi un accord conclu entre le Premier ministre Binyamin Netanyahou et les chefs des partis de la coalition d’Israël lui permettant de formuler un nouveau projet de loi autorisant la Knesset à suspendre un député en raison de sa mauvaise conduite.

La suspension entrerait en vigueur si une large majorité de 90 votent en sa faveur sur un total de 120 députés, dans un mécanisme similaire à la loi actuelle pour suspendre un président, ou nommer un président de la Knesset ou un viceprésident de la Knesset.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *