La circoncision est-elle dangereuse ?

Question : Est-ce dangereux de circoncire bébé ? Réponse : A votre avis ?

Dangereuse la circoncision ? Répondre à une question par une autre question, voilà bien là une caractéristique essentiellement juive ! Le problème, (si problème il y a), est que les non-religieux n’ont pas obligatoirement les connaissances médicales nécessaires pour avoir un avis éclairé sur la question et qu’on ne peut imaginer que des religieux puissent remettre en cause l’un des plus importants commandements divins….

N’empêche, une controverse à ce sujet a trouvé une place dans les colonnes d’un quotidien protestant néerlandais dont le siège est à Apeldoor, le « Reformatorisch Dagblad ».

Le sujet de l’article 

Selon le professeur Eran Elhaik, généticien moléculaire israélien de stature internationale (qui a publié l’état de ses nombreuses découvertes dans le prestigieux « Oxford Journal »), il a été démontré « la corrélation au niveau mondial entre le syndrome de la mort subite du nourrisson et l’acte de circoncision non médicalisé sur de très jeunes garçons…

Ce à quoi un pédiatre néerlandais de premier plan, le Dr Hugo Heymans, a préféré traiter ces conclusions par le plus grand des mépris, les qualifiant de « bêtises non seulement biaisées mais peu fiables !

Et pourtant…

Les résultats sont basés sur une étude intitulée « Evénements infantiles associés au syndrome de mort subite du nourrisson », faite dans 15 pays et plus de 40 états américains au cours des années 1999-2016.

L’équipe du professeur Eran Elhaik a mis l’accent sur le fait qu’à part « le stress de la naissance d’un prématuré, la circoncision est la seconde cause majeure de la SMSN.

Aux États-Unis, des chercheurs sont arrivés à la conclusion que la circoncision représente environ 14,2% de la prévalence de la mort subite du nourrisson mâle…
Ajoutant, (je cite) : « Cela rappelle étrangement le mythe juif de Lilith, l’assassinat des bébés mâles ».

Cependant…

Tout cela pour conclure, objectivité oblige, sur une dernière information venue de chercheurs américains, canadiens et australiens :

Non seulement, d’après eux, le risque d’être infecté par le VIH serait réduit de 50 à 60% chez les hommes circoncis, mais ils insistent sur le fait que, si risques réels il y a à faire pratiquer pareil acte, les bienfaits de la circoncision leur seraient 100 fois supérieurs.

Parmi les bénéfices vantés par les différents chercheurs, ils font remarquer l’effet préventif, durant l’enfance, des infections urinaires pouvant endommager les reins et dont souffriraient la moitié des bébés.

Selon Brian Morris, le tiers des hommes non circoncis souffriront d’une infection urinaire à un moment ou un autre de leur vie. Il souligne également que la circoncision n’aurait aucun impact négatif sur la fonction sexuelle, la sensibilité ou le plaisir durant l’acte.

Ce même professeur Brian Morris, dans la revue » Mayo Clinic Proceedings n’hésite pas une seconde à déclarer haut et fort que la circoncision « devrait même avoir un statut identique à celui d’une vaccination classique » !

A ce point ? Ok ? Alors à quand le remboursement par la Sécurité Sociale de toutes circoncisions rabbiniques ?

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

2 pensées sur “La circoncision est-elle dangereuse ?

  • 25 août 2018 à 7:29
    Permalink

    Euhhhh, et si on demandait leurs avis aux hommes circoncis pour motifs purement médicaux !

    Répondre
    • 25 août 2018 à 7:42
      Permalink

      on pourrait peut-être également demander leur avis des médecins juifs, qui à ma connaissance n’ont jamais caché les risques de complication, que la circoncision soit effectuée par des rabbins ou même par des médecins

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *