La CIA veut justifier ses tortures par le succès

Un rapport du Sénat indique que les interrogatoires coriaces de la CIA n’ont pas conduit à l’élimination  d’Oussama ben Laden. Après que les soldats du Navy SEALs ont tué Ben Laden en 2011, de hauts responsables de la CIA ont secrètement révélé aux législateurs que les informations glanées à partir des interrogatoires brutaux ont joué un rôle clé dans ce qui a était l’un des plus grands succès de l’agence d’espionnage. Mais le rapport du Sénat, qui cite abondamment les propres dossiers de la CIA, affirme que l’histoire de la CIA n’est pas vrai. Les responsables de la CIA sont en désaccord, et maintiennent que les détenus soumis à des tactiques coercitives ont fourni des détails cruciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *