La Chine interdit le port du voile dans la province de Xinjiang

La capitale de l’extrême ouest du Xinjiang de la Chine a interdit le port du voile islamique en public. Les experts craignent que cela pourrait déclencher de nouveaux troubles dans la région.

Le fait est que la Chine intensifie les restrictions des vêtements religieux alors qu’une nervosité s’accentue à propos de l’extrémisme islamiste. Pékin accuse de soulèvement et de désordre les séparatistes islamistes depuis qu’il y a eu plusieurs attentats meurtriers à la bombe et au couteau qui ont tué des centaines de personnes au cours des deux dernières années.

De nombreux experts disent à Xinjiang que l’interdiction du voile et l’application musclée des règles stigmatiseraient davantage les communautés minoritaires Ouïghours de la région. Les Ouïghours ont traditionnellement suivi une forme modérée de l’Islam, mais beaucoup ont commencé à adopter des pratiques plus couramment observés en Arabie Saoudite ou au Pakistan, comme le voile intégral pour les femmes. C’est pour ces raisons que la Chine intensifie la répression ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *