La Chef du Meretz ne veut pas d’un Etat Juif, qui « attaque sa population Arabe »

La chef du parti de gauche radicale Meretz, Zehava Gal-On, s’en est violemment prise au Premier Ministre B. Netanyahu. Plus tôt dans la journée, ce dernier avait apporté son soutien à la proposition de loi renforçant le caractère Juif de l’Etat d’Israël, faisant par exemple de l’Hébreu la seule langue officielle du pays. Mme. Gal-On a déclaré que cette proposition de loi transformerait les Arabes Israéliens en « citoyens de seconde zone » et que seuls les Juifs bénéficieraient d’efforts concernant la construction de logements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *