La certitude des Américains se base sur le fait que leur information est israélienne

Les Agences de renseignement américaines sont à 99,9% sûres qu’une bombe a provoqué le crash du vol 9268 russe de la Compagnie Metrojet sur la péninsule du Sinaï le 26 octobre. Le crash a tué les 224 passagers et membres de l’équipage.

Une source diplomatique citée par CNN a déclaré dimanche que l’évaluation est basée sur une information d’agences de sécurité recueillies auprès de plusieurs pays, ajoutant que « au moins une partie des renseignements utilisés pour évaluer ce qui est arrivé à l’avion de ligne est venu du renseignement israélien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *