La cérémonie commémorative à la mémoire d’Yitzhak Rabin a tourné au pugilat politique

Des milliers de personnes s’étaient rassemblées samedi soir sur la place Rabin de Tel-Aviv pour commémorer la mémoire d’Yitzhak Rabin, l’ancien Premier ministre, assassiné le 4 novembre 1995 lors d’un rassemblement pour la paix sur la même place mais qui portaient alors le nom de Place des Rois d’Israël. Loin de rassembler et d’apaiser les esprits comme l’avait promis le mouvement Darkenou, organisateur de l’événement, le mémorial s’est transformé en une bataille droite-gauche… Lire la suite sur tel-avivre.com