La Bourse de Tel-Aviv reste calme. « Le résultat de l’élection n’affecte pas le marché ».

 

Alors qu’Israël s’est réveillé avec ce qui semble être une nouvelle impasse politique après un quatrième scrutin en moins de deux ans qui n’a pas donné de vainqueur clair, les investisseurs de la bourse israélienne ont fait fi de la nouvelle, les actions évoluant en suivant les signaux des marchés financiers étrangers et non les nouvelles locales.ns avec la deuxième dose. Lire la suite sur israelvalley.com