La Birmanie, terre de djihad

Une attaque terroriste perpétrée le 9 octobre 2016 contre un poste-frontière birman par un groupe islamiste radical a mis le feu aux poudres. Des dizaines de milliers de Musulmans Rohingyas ont fui vers le Bangladesh voisin, où des masses de réfugiés s’étaient déjà installées lors des troubles de 2012, sans jamais être autorisées à revenir dans leur pays natal. Le journal ‘ le Monde’ voit dans ce pays l’Afghanistan du futur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *