Vu au Kremlin: La star juive, le fan Vladimir Poutine, les Breslev et l’armée rouge sur scène

C’était juste après les fêtes de Roch Hachana. Tout le gotha mondain ainsi que les responsables de la communauté juive locale s’était donné rendez-vous au Kremlin en l’honneur de la nouvelle année juive.

L’invité d’honneur de la soirée, Iosif (Yossef) Kobzon. C’est l’icône de la musique russe qui célèbre ses 80 ans. Il va tout au long de cette très longue soirée (près de 4 heures) retransmise en direct à la télévision russe, accueillir sur la scène les plus grands chanteurs de la pop russe.

Mais c’est Vladimir Poutine qui crée la surprise en montant sur scène après 2 heures et demi de spectacle et prend la parole pour confirmer ce que l’on sait déjà : c’est un fan de Iosif Kobzon. « « J’apprécie vraiment ce que vous faites sur scène. Je vous suivais lorsque comme des millions de gens, j’étais une personne ordinaire » (voir première vidéo-ci-dessous). Poutine enlace son hôte, visiblement ému et quitte les lieux.

La scène est surréaliste, le Kremlin s’embrase

Après le départ du président russe, la partie juive du spectacle commence (seconde vidéo ci-dessous). Hava Naguila repris par les chœurs de l’armée rouge puis Tumbalalaïka. En incrustation sur l’écran géant, des juifs Breslev apparaissent et dansent. La scène est surréaliste, le Kremlin s’embrase aux sons des musiques traditionnelles juives et la salle en redemande.

Vidéo 1: Vous pouvez obtenir la traduction des propos de Vladimir Poutine en jouant avec la roue dentée en bas à droite  de l’image. Cliquez sur sous-titre, puis traduction automatique en français. 

Vidéo 2:

quitte la scène, les musiques juives envahissent la salle, accompagnées par les choeurs de l’armée rouge et les danseurs Breslev. 

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

3 pensées sur “Vu au Kremlin: La star juive, le fan Vladimir Poutine, les Breslev et l’armée rouge sur scène

  • Avatar
    30 octobre 2017 à 17 h 57 min
    Permalink

    Tout cela est très joli mais il ne faut pas se faire d: illusions Poutine n’est pas un ami d’Israël,il faut absolument pour la sécurité d’Israël que Bibi et son gouvernement redescendent sur terre

    Répondre
    • Avatar
      31 octobre 2017 à 8 h 15 min
      Permalink

      La séduction pour amadouer? Nous sommes obligés d’être méfiants. Triste mais comme ça.

      Répondre
  • Avatar
    3 novembre 2017 à 19 h 45 min
    Permalink

    c’est la même chanson chez lez Juifs sépharades
    en tout cas d’algérie
    c’est cool

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *