Koulanou fait monter les enchères

 Les négociations qui ont eu lieu aujourd’hui, dans le cadre de la création de la coalition gouvernementale entre le Likoud et le parti Koulanou, ont vu les exigences de Moshe Kahlon exploser. Outre le ministère des Finances et celui du Logement, les demandes portent maintenant sur le portefeuille de l’administration des terres d’Israël et de l’Autorité de planification ainsi que sur le ministère de la commission de l’environnement. Le Likoud a vivement réagit, trouvant ces demandes excessives et a assuré que le comité des finances reviendra à Moshe Gavni du parti unisfié de la Torah. Les négociations avec Israël Beytenou se sont par ailleurs poursuivit dans une ambiance qualifiée de « bonne », et portant sur les « lignes directrices ». Habayit Ha Yehoudi revendiquent quand à eux les portefeuilles de la Justice et de la sécurité intérieure, déplorant toutefois les possibilités de négociations avec les « camp sioniste ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *