Knesset, un programme très chargé. Conscription, conversions, gays…

 

Ouverture aujourd’hui de la session d’hiver de la Knesset. Et les prévisions sont « orages et populisme » étant donné qu’il s’agit d’une année électorale. Les sujets qui fâchent, la loi sur la conscription; sur les conversions -l’idée étant de briser le monopole des ultraorthodoxes à ce sujet-, celle sur la GPA – Benjamin Netanyahu s’est engagé à soutenir le droit des homosexuels à y avoir recours ce qui ne devrait pas être du goût de tout le monde – les modifications de la Loi de l’Etat Nation afin de minimiser ses conséquences et réévaluer le statut des communautés druzes et bédouines, et la loi sur la Culture -Miri Regev souhaite priver de tout financement public les œuvres niant qu’Israël est un pays juif démocratique et qui vont contre les principes de l’État ».

Une atteinte à la liberté d’expression dénonce l’opposition qui devrait présenter au cours de cette session plusieurs votes de confiance au gouvernement sous le titre « échecs et incompétence du gouvernement en matière de politique, sécurité, économie et du social ». Bref, l’hémicycle devrait prendre des allures d’arènes sauf si des élections anticipées étaient annoncées car dans ce cas-là les députés repartiront en vacances.Lire la suite sur israelvalley.com