Khaled Maashal à la recherche d’un abri dans les pays arabes

De la même façon que les Frères musulmans ont nié avoir été expatriés du Qatar, c’est maintenant au tour de Khaled Maashal d’adopter ce genre d’attitude. En Tunisie, qui nie elle aussi avoir offert un abri au leader du Hamas, le dirigeant du mouvement Ennahda, Rashed Ghannouchi, s’est entretenu avec le président Turc, Recep Tayyip Erdogan, sur la possibilité d’un accueil pour un certain nombre de leaders des Frères Musulmans. Le cas du chef du Hamas en exil aurait également été abordé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *