Kerry plein de condescendance envers Israël, aveugle avec l’Iran

Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a assuré plein de mansuétude qu’il faisait confiance à Israël pour rétablir un retour au calme concernant les manifestations d’Israéliens d’origine éthiopienne. Par contre aucune déclaration concernant la dernière trouvaille du régime des Mollahs qu’il fréquente pourtant de manière hebdomadaire. Aujourd’hui, les coupes de cheveux « non-orthodoxes » ont été interdites pour les hommes par les autorités iraniennes pour lutter contre les cultes sataniques, a rapporté lundi la presse locale qui évoque également l’interdiction des tatouages et des soins de beauté. Les femmes ne peuvent ainsi plus se raser les sourcils dans la théocratie islamique…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.