Kerry : il n’est pas question d’extension des négociations… pour l’instant

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a dit que les négociateurs dans les pourparlers avec l’Iran sur le programme nucléaire du pays ne parlent pas d’une extension de la date limite. Il a parlé jeudi à Paris juste avant son vol à destination de Vienne.

Kerry a déclaré que les différences entre les pays qui négocient un accord pour empêcher l’Iran d’atteindre la capacité de produire des armes atomiques sont mineures. « Nous sommes confiants quant à notre unité », a-t-il dit à l’issue d’une rencontre avec son homologue français, Laurent Fabius .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *