Kahlon : une histoire d’amour douloureuse avec le camp nationaliste

« Le ministre de l’Economie Naftali Bennett n’a pas fait sa part pour aider les Israéliens à se loger correctement et n’a pas été assez attentif à leur vie quotidienne », a déclaré Moshe Kahlon, président du parti Koulanou et ancien ministre Likoud Moshé Kahlon.

« Je veux que vous le sachiez, M. Bennett, je suis avec le camp nationaliste, » a déclaré Kahlon, parlant d’une visite à des fournisseurs locaux à Hadera vendredi. « Juste parce que je ne suis pas bizarre comme vous, et juste parce que je ne soutiens pas la jeunesse des collines, cela ne veut  pas dire que je ne suis pas un membre du bloc nationaliste. Quand j’étais dans le camp nationaliste vous ne saviez même pas de quoi il s’agissait. » Kahlon a affirmé que les dirigeants nationalistes précédents, comme Hanan Porat et Zevulun Hamar, auraient honte de Bennett.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *